les divers boxe

boxe pied et poing

INTRO AUX BOXES PIEDS POINGS

Il existe plusieurs types de boxe qui sont en générales classés selon leur origine : américaine, française, thaïlandaise, anglaise, etc.

 

La BOXE ANGLAISE : certainement la plus connue, elle utilise que les poings et ne permet pas de frapper en dessous de la ceinture.

 

La BOXE AMERICAINE ou FULL CONTACT :  allie les techniques de pied du karaté et les coups de poings de la boxe anglaise. Elle aussi (à part les balayages) ne permet pas les frappes en dessous de la ceinture. De part cette particularité, les coups de pieds peuvent être très spectaculaires.

 

La BOXE FRANCAISE : Des coups de pieds très efficaces combinés aux techniques de poing de la boxe anglaise en font un sport de combat redoutable. A part dans le dos et derrière la tête, les frappes se font aussi bien sur le haut que sur le bas du corps.

 

La BOXE THAÏLANDAISE : De plus en plus représentée en France, la boxe thaïlandaise semble être aujourd'hui , le sport de combat se rapprochant le plus du combat réel livré dans la rue.

Elle associe les techniques de boxe anglaise, les techniques de jambes du karaté, elle y ajoute des techniques de coup de coude et de genou qui sont d'une redoutable efficacité, sans oublier le fameux low kick qui se porte avec la partie basse du tibia et les projections.

 

Les techniques de poings

LA GARDE

Si l'on est droitier, la position de garde sera, pied et poing gauches en avant et l'inverse si l'on est gauché.

DIRECT DU BRAS AVANT

Il sert à :

- tenir l'adversaire à distance et à préparer un   autre coup (direct du bras arrière; par exemple).

- ressentir les réactions adverses

- pertuber l'adversaire.

on peut le doubler, voir le tripler.

DIRECT DU BRAS ARRIERE

C'est un coup préparé par le travail du bras avant qui recueille toute la volonté et la force du boxeur.

Il est très efficace lorsque le travail du bras avant à désorganisé la garde de l'adversaire : coudes écartés, garde basse.

LE CROCHET

qu'il soit à gauche ou à droite, c'est un mouvement circulaire avec rotation du bassin et du buste qui entraine l'epaule et le bras.

le crochet se fait en avançant après avoir forcé l'adversaire à se découvrir latéralement et ce en lui envoyant une succéssion de direct du bras avant.

L'UPPERCUT

C'est un coup qui doit être effectué du bas vers le haut. On le place aussi bien avec le bras avant que le bras arrière. Il se porte au corps ou à la figure, lorsque la garde de l'adversaire est trop ouverte ou pas suffisament de profil.

Pour faire un uppercut, le coude doit rester près du corps, pratiquement collé à la hanche et donner ainsi la possibilité au poing de remonté rapidement dans le ventre ou la figure de l'adversaire. Un bon travail des jambes et du bassin lui donne un meilleur impact.

LE SWING

C'est un coup de poing qui ressemble au direct. Il est surtout utilisé en boxe francaise. Il se porte comme un direct et juste avant l'impact, on effectue un léger mouvement circulaire qui va permettre de frapper avec le dos de la main.

LE COUP DE POING DE REVERS

C'est un coup venant du karaté. On l'utilise en rentrant jambe avant et poing avant dans la garde de l'adversaire. Le bras se détend latéralement de l'intérieur vers l'extérieur et frappe la figure de l'adversaisre avec le dos de la main. Il peut s'utiliser aussi en bloquant et en rebondissant sur un direct de l'adversaire.

090326 135659

090326 135952

PRINCIPAUX MOUVEMENTS DE JAMBES EN BOXE PIED POING

LE CHASSE : c'est un coup qui se donne avec le dessous ou le tranchant du pied et qui permet de maintenir l'adversaire à distance ou de le repousser plus ou moins violament. Le chassé peut  être donné à toutes les hauteurs(sauf en full contact où les coups en dessous de la ceinture ne sont pas autorisés); de face (frontal); de côté (latéral); retourné ou retourné sauté et aussi frontal sauté.

 

LE FOUETTE : c'est un coup qui se donne avec le dessus du pied ou le tibia (boxe thaî). Le fouetté permet de déstabiliser l'adversaire et aussi de le mettre KO suivant l'endroit où il est donné. Il lui est attribué en général, trois hauteurs de frappe : bas; median et haut.

 

LE REVERS : il se donne avec le tranchant interne ou externe du pied, dans les gants ou le visage de l'adversaire. Le mouvement est celui d'un essui-glace. Il peut  être retourné, de face ou sauté.

 

LE MARTEAU : c'est un coup de pied retombant qui se porte avec le talon. Il démarre comme un revers, et arrivé à mis course, il retombe sur l'épaule, la tête ou les gants de l'adversaire.

×